Spécificités à prévoir pour un déménagement dans les étages supérieurs à Paris ?

monte-charge déménagement

Publié le : 07 juin 20195 mins de lecture

Les Parisiens qui souhaitent changer de domicile ont parfois besoin d’utiliser des équipements spécifiques. Il peut s’agir d’une échelle élévatrice ou un monte-meuble. Ce type d’appareil est indispensable si on dispose de biens qui ne peuvent passer par les voies habituelles. Le dispositif d’aide au déménagement est aussi très utile pour faciliter l’intervention des déménageurs. La location de monte-meuble est utile lorsque le volume à transporter dépasse 30 m². L’appareil évite les risques d’endommager les meubles tout en évitant de trop solliciter l’ascenseur de l’immeuble.

Comment prévoir la location du monte-charge ?

Il faut procéder aux préparatifs à l’avance si l’on envisage de déménager dans les étages supérieurs. La première étape consiste à obtenir l’autorisation de stationnement en contactant la mairie ou le commissariat du quartier où l’on souhaite habiter. Le problème avec une telle opération est que l’utilisation d’un tel engin prend près de 2 places de stationnement. Le monte-charge peut déborder sur la route, c’est pourquoi il faut s’assurer d’avoir l’autorisation de la mairie le jour du déménagement.

Il est recommandé de réserver le stationnement le jour du changement de domicile. La demande d’autorisation de stationnement doit être accomplie au moins 2 semaines avant le jour J. On distingue plusieurs types de monte-meubles. Chacun s’adapte à un type de déménagement particulier. Selon les spécificités de l’opération, on peut choisir une location de monte meubles tracté ou un modèle autoporté, une échelle monte-charge électrique…

À découvrir également : Stockez les affaires qui vous encombrent sans vous déplacer

Quid du forfait de stationnement unique ?

La réforme sur le stationnement payant a pour objectif de permettre aux collectivités d’utiliser les recettes pour financer des actions de mobilité durable, d’agir pour améliorer le partage de l’espace public grâce aux rotations sur les places de stationnement et de réduire la fraude. L’application d’un forfait de post-stationnement garantit un juste partage de l’espace public. En plus de favoriser le respect des règles en prévoyant des forfaits conformes à la tarification des parkings publics, la nouvelle réglementation assure une diminution de la circulation causée par la recherche de places ainsi que l’augmentation de place pour garer la voiture.

Pour être sûr de trouver une place, le Parisien qui déménage devra procéder au ventousage à Paris plusieurs heures à l’avance. On doit occuper la place puis la garder en attendant l’arrivée des agents de location de monte charges. En tant que ventouseur, il faudra patienter et réagir rapidement en occupant l’emplacement vacant dès que les véhicules libèrent la place souhaitée.

Ce qu’il faut prévoir lorsque l’on doit utiliser un monte-meuble

Quand on doit déménager dans un appartement situé en étage, il faut s’assurer qu’il y a suffisamment d’espace en dessous de l’immeuble, plus précisément au niveau des fenêtres. Cette précaution permet de positionner correctement l’engin. On doit également s’assurer qu’il n’existe aucun élément qui risque de gêner la manœuvre du monte-charge. Il peut s’agir de lampadaires, arbres, garage à Vélib’, places handicapées, arrêts et couloirs de bus ou places de stationnement pour Autolib.

L’utilisation du monte-meuble peut être interdite si l’immeuble se situe au-dessus d’un commerce avec terrasse. La raison est que, lorsqu’on loue ce matériel, le véhicule devra bloquer un périmètre de sécurité pour être opérationnel. Durant la manœuvre, les passants n’auront pas le droit de circuler en dessous. Il faut aussi s’assurer que le jour du déménagement, il n’y a aucun travail de ravalement ou projet de construction en cours sur la voirie. Les habitants de Paris qui ont besoin de louer un monte meubles devront contacter des professionnels. Ainsi, on est sûr de bénéficier d’une prestation expérimentée.

Plan du site